Archives de Tag: Olympia

Live, part.1

Après avoir violé Prince hier, General Elektriks se déguise en Stevie Wonder pour faire l’amour à David Bowie, en public.
Répugnant.

et je prends racine en toi ©DVLS10

Demain c’est relâche, je poursuis mes fructueux échanges musicaux avec le D. On enchaîne mercredi avec Hey Hey My My.

Ca commence fort.

Publicités

Live ! Live ! Live ! Live !

Ca faisait un petit moment que je n’avais pas fait de concert, avant celui des Foals, où j’étais avec les gamins à sauter partout dans la fosse. Ca me manquait, en fait, cette énergie du Live, à la fois celle que dégage le groupe et celle du public.

je vais pouvoir rattraper ce manque cette semaine, avec 4 concerts en 8 jours. 4 styles, 4 salles, 4 plaisirs différents que j’attends avec autant d’impatience.

lundi : General Elektriks à l’Olympia. Toujours un régal de se plier à la folie d’Hervé Salters. Pour la peine, on s’écoute un petit inédit en forme de viol de Prince.
General Elektriks (feat. Pigeon John) – Crush

jeudi : Hey Hey My My à la Maroquinerie. Trop hâte d’entendre le nouvel album, trop hâte de voir Julien faire des cascades sur scène, et aussi de l’entendre chanter « close your eyes when we kiss, cause I don’t want you to see that you’re not the one… »
Hey Hey My My – Your eyes when we kiss

Dimanche : LCD au Bataclan. Dieu descend parmi nous. Le meilleur album de l’année, en live, tout simplement. J’en gigote d’avance, la bave aux lèvres. Et je compte bien kidnapper James Murphy jusqu’à ce qu’il prenne son billet d’avion pour Calvi. Paaaaaow – Pa – Pa – Paaaaaow !
LCD Soundsystem – Pow Pow

Lundi : Bonobo & Full live band à l’Elysée Montmartre. Histoire de finir l’enchainement sur une touche groovy.
Bonobo – Pick Up

Bon y’a un concert que je ne compte pas, c’est celui de mercredi, mais là c’est moi qui chante au Parc des Princes avec mes petits camarades de la chorale d’Auteuil, après notre show sublime au Stade de France samedi dernier. On interprètera notre nouveau titre, « Coupe de France »…

Crowd Surfing avec les Foals ©DVLS10