Archives de Tag: médecine

Music is my Medecine

Je me suis fait beaucoup de bien ce soir à la Favela, à danser en ligne sous les ordres de Tnoo et Bronco. Merci aux organisateurs de cette bouillante Get Down, vous nous avez soigné. Car l’écoute d’une musique choisie réduit la tension artérielle en amenant une dilatation des vaisseaux sanguins selon une récente étude américaine présentée à une rencontre de l’American Heart Association (Scientific Sessions, New Orleans, 11 novembre).

Michael Miller et son équipe de l’Université du Maryland ont mené cette recherche avec une dizaine d’étudiants qui écoutaient, en différentes sessions, leur musique préférée ainsi qu’une musique jugée stressante, des bandes audio de relaxation et des bandes humoristiques.
La musique préférée, ainsi que le rire et la relaxation amenaient le tissus de la paroi intérieure des vaisseaux sanguins, l’endothélium, à se dilater. Le diamètre des vaisseaux augmentait de 26 % avec l’écoute de la musique, de 19% avec le rire et de 11% avec la relaxation. L’écoute de la musique désagréable amenait de son côté un rétrécissement de 6%.

La musique amène une réponse émotionnelle et cardiovasculaire, commente Miller. La composante émotionnelle résulte probablement de la libération d’endorphines, dit-il. « L’écoute active de la musique évoque des émotions positives probablement en partie associées à la libération d’endorphines qui constitue une partie de la connexion esprit-cœur que nous aimerions mieux connaître », dit-il.

(Psychomédia avec source : Science Daily)

A ce soir au Napo pour se faire du bien et faire progresser la science.

Space Raiders – I need the disco doctor

Publicités

Dans ton Cul

Bizarrement, depuis quelques jours, on revoit apparaître sur le web un vieil article sur les aventures d’un médecin autodidacte antibois. Si ça a réussi à vous échapper, le voila :

(click to enlarge)

Comme vous mesdames, j’ai été déçu d’apprendre que cette incroyable avancée médicale ne fonctionnait pas vraiment. Alors, n’écoutant que mon amour de la Science, je suis parti à la recherche d’une médecine douce qui garantisse de vrais résultats. Parce que, chère lectrices, votre santé me tient à coeur.

Et j’ai trouvé, quelque chose qui fait du bien et qui est efficace.

Two Door Cinema Club – Something Good Can Work (The Twelves Remix)

En fait, il ne s’était pas trompé de beaucoup. Un prix Nobel se joue parfois à quelques centimètres.

Merci, professeur Dayan !