Archives de Catégorie: Foot

Passe

Le foot, c’est pas que du proxénétisme et du détournement de mineure.
Le foot c’est aussi une grosse Coupe du Monde à venir (pas difficile de retenir les dates c’est calé sur Calvi), la teuf partout et peut-être en Afrique, les meilleurs joueurs du monde réunis pour faire le spectacle et de belles grosses campagnes de pub à leur gloire.
Puma a choisi Gnarls Barkley, et c’est une bonne idée.
Je sais sur quoi on va danser en jouant au foot en décembre au Mali.

Gnarls Barkley – Going On

spin it round !

Cesar

Enorme carton (annoncé) du prophète : 9 récompenses.
j’ai rien à dire, je l’ai pas vu…

The Cinephagious, grand spécialiste mondial du cinéma, m’a avoué qu’il aurait, lui,  attribué le César du meilleur acteur à Mathieu Valbuena, pour « le Plongeon » (sur vos écrans ce soir).

The Cinematic Orchestra (Feat. Roots Manuva) – All Things To All Men

La main d’odieux

Respect éternel à Thierry Henry pour nous avoir qualifiés pour la coupe du Monde de Foot de façon INOUBLIABLE.

copyright / copyleft jonz Choquel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

en musique, ça donne :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bodies of Water – Here Comes my Hand

 

Sorry, good game.

FIGHT !

J-1 avant le round 2 du Clasico, OM-PSG. On va leur foutre sur la gueule à ces fils de putes ! la Bonne Mère est une salope et ses enfants des petites tafioles !
Je kiffe le foot.

Aller au Parc des Princes tous les 15 jours, retrouver mes potes au coeur de la tribune Auteuil, chanter à s’en arracher les cordes vocales pendant 90 minutes comme si ma vie en dépendait, vibrer d’émotion pendantl’échange entre les deux virages.
Finalement le match, le score, je m’en fous un peu. Pas complètement, hein, parce que la tension est nécessaire pour vibrer encore un peu plus. Mais c’est l’ambiance qui me transcende dans ce stade hyper sonore, exactement comme dans un concert. Un truc que ne connaitront jamais les footix qui vont au Stade (sic) de France en tenue de carnaval pour siffler « leur » équipe et beugler « et un et deux et trois zéro » quand ils ne karaokent pas la pauvre Gloria Gaynor (ce qu’heureusement -?- les bleus ne leurs ont pas donné l’occasion de faire depuis longtemps).

Je kiffe le foot parce que ça m’offre un sujet de vannes inépuisable avec mes potes, en particulier les marseillais (sauf en novembre pendant la traditionnelle crise du PSG, là faut pas trop me chercher) ; parce que sans ce sentiment d’appartenance, pas d’envie de défendre mon Club avec la pire mauvaise foi (la meilleure), et donc les vannes les plus affutées.

Mais quand le foot devient prétexte à une bataille rangée, ça me dépasse.
Pourquoi en venir aux mains ? (à part pour se qualifier en Coupe du Monde bien sûr, là on a le droit)

Déjà je comprends mal l’idée de coller un bourre-pif à un mec qui partage globalement la même passion que moi (ah non ? toi c’est la baston, pas le foot ? pardon j’ai dû faire erreur), mais quand je vois des mecs se balader avec des couteaux, des barres de fer et des ARBALETES en pleine ville, j’ai légèrement envie de vomir.

Sans décôôôônner (©AFP / PATRICK VALASSERIS)

Donc messieurs les faux-supporters, un conseil : vendredi si vous vous croisez, mettez-vous face à face, et entonnez juste une jolie chanson avec de petites voix de grands enfants que vous êtes restés, plutôt que de passer aux actes.

Burn the street
Burn the cars
pa pa power pa pa power
(Children) Please make me better
Broken glass
Broken hearts
pa pa power pa pa power
(Children) Please make me better
Broken glass
Broken hearts
pa pa power pa pa power
(Children) Please make me better
We won’t destroy you no we will not destroy you

(Dead Man’s Bones – pa pa power)

Allez Paris.

(même un bon hold-up Henriesque de la main par Chantôme à la 92e minute j’accepte, hein)