the Queen is dead

La Reine est morte.
La femme à la voix de velours s’est éteinte.
La vieille aux pieds nus s’en est allé.
Merci Madame Evora.

La Reine est morte.
Vive la Reine.
Princesse Mayra.
25 ans, aussi astrale que Cesaria était tortue.

J’avais prévu d’aller avec Coy là-bas fin fevrier.
Mindelo, Sao Vicente, Cap Vert.
Sa ville, son île, son pays.
Son festival.
Elles devaient chanter ensemble, Reine et Princesse.
Comme elles le faisaient souvent, comme une évidence, comme une passation.

Je vous raconterai Mindelo, si j’y vais. En attendant, prenez vos places pour le prochain concert de Mayra Andrade. Ce sera beau, ce sera joyeux, ce sera l’occasion de rendre un bel hommage à l’impératrice Evora. Et de voir évoluer la Princesse Mayra, celle qui sait rendre groovy une barre de fer en grattant dessus.

Une ruelle pavée. Deux filles en tailleur, une rape à fromage, un triangle, une merveille : Tunuka.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s