c’est la Crise

Mais on s’en fout parce que l’amour c’est gratuit.
Et le kiff aussi.

11 minutes et 15 secondes de déchainement de bonheur.
D’orage de plaisir.

Pour rien.

Sylvester – I (who have nothing)

zéro, rien dans les mains

I who have nothing
I, I who have no one
Adore you and want you so
I’m just a no one with nothing to give you but, oh
I love you

He, he buys you diamonds
Bright, sparkling diamonds
But, believe me, dear, when I say
That he can give you the world but he’ll never love the way
I love you

He can take you any place he wants
To fancy clubs and restaurants
But I can only watch you with
My nose pressed up against the window pane

I, I who have nothing
I, I who have no one
Must watch you go dancing by
Wrapped in the arms of somebody else when, darling, it’s I
Who loves you

I love you
I love you
I love you

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s