Joyeux anniversaire

Aujourd’hui, D’où Vient Le Son a deux ans.

J’en profite pour remercier tous les lecteurs de ce blog, et aussi tous ceux qui m’ont aidé à découvrir de la grande musique, de belles images ou des folles vidéos.

Aujourd’hui c’est mon anniversaire, donc j’ai le droit de ne rien faire.
Allez donc fouiller dans les archives, et choisissez un mois au hasard, retombez sur un vieil article. Lisez-le. Ecoutez-le. Je vous l’offre.

Et offrez-moi de la musique en retour, tiens. Un simple lien youtube fera l’affaire.
Par exemple le morceau que vous avez le plus écouté ou kiffé ce mois-ci.

Moi je souffle (et je me gave).

 

Publicités

15 réponses à “Joyeux anniversaire

  1. la musique que j’ecoute en ce moment precis la alors que j’ouvrais ton blog: http://youtu.be/mfLsEjZ6O7o
    Happy 2 to you choubidou

  2. Merci pour tous les chouettes trucs que tu m’as fait découvrir 🙂
    Happy happy DVLS !

  3. Happy B. old friend. Et merci pour ces billets pleins de finesse depuis deux ans et ces jolies découvertes musicales.

  4. Les anniversaires c’est ce que je préfère. Et les tiens (ie pour toi ou avec toi) particulièrement. Alors pour répondre à tes demandes, j’ai relu cet article, simplement celui de ton anniversaire (https://douvientleson.wordpress.com/2011/05/12/un-siecle-en-morceaux/) et je t’offre la vidéo du hidden track que je devais te glisser dans notre mix de jeudi dernier, mais ayant eu un léger et très passager problème avec l’alcool, … j’ai oublié… http://www.youtube.com/watch?v=pICAnDidE8E

  5. c’est aussi exaltant que tes billets :

    j’en suis autant abasourdi que subjugué
    Quand la beauté vous terrasse à ce point, on s’immisce insidieusement au pays du bonheur.

    Le grand cim pour ces découvertes, ces joies, ces plongeons, ces contrepieds, ces incartades et envolées.

  6. encore plus pétrifiant avec les paroles :

    my baby has a swollen face
    long stiff limbs
    them eyes are black pits
    of a place where I’ve been
    her hair is long
    still smells like mud
    she answered to my kiss
    with a rotten tongue

    no death can
    tear us apart

    her body is cold
    well it’s gonna get colder
    but my love will ignite
    what was left to smoulder
    I move my hips
    in her I am home
    I’ll keep on loving
    ’till the marrow dries from her bones

    no death can
    tear us apart

    et la video officielle :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s