Archives mensuelles : novembre 2011

en qualité

En qualité de fan de Mickael Jackson depuis que j’ai rêvé grâce à lui d’avoir un bébé tigre, je me dois de vous dire que ce morceau existe :

Jackson Five – dancing machine Julien Parisé’s resurection mix

et aussi de vous certifier qu’il sera joué au moins une fois, peut-être après un blanc un peu long et gênant, vendredi soir pour un Soleil de Minuit au Bar 21, où Clichey a prévu de se battre à mort quasi-nu dans de la nourriture bio avariée face aux psychopathes qui se cachent derrière Des-Chibres-Et-Des-Lettres (.blogspot.com/).

Et si on est vraiment trop mauvais pour vous, venez quand même, il ne vous en coûtera que 2€ pour nous jeter une bière à la gueule. 9h-3h.

Pour l’instant tout va bien. Pour l’instant tout va bien.

On fêtait en avril dernier les 25 ans de Tchernobyl. On fêtera le 11 décembre les 9 mois de Fukushima. Deux événements de grande classe. De classe 7, même (niveau le plus élevé de l’échelle des accidents nucléaires INES, au cas où on aurait eu un doute).

9 mois, c’est un temps suffisant pour oublier.
9 mois, c’est aussi un temps suffisant pour faire des bébés.
Avec un peu de chance, on aura peut-être de bonnes surprises.

9 mois c’est plus de temps qu’il n’en faut pour commencer à mourir massivement.
Et à préparer de nombreuses souffrances.

Je vous invite à lire cette analyse assez approfondie de la situation au Japon. Et dans le monde. Ainsi que le bilan, après 25 ans, des morts causés par Tchernobyl. Un beau petit génocide d’un million de personnes. Mais rien comparé à ce que nous réserve Fukushima.

Je ne connais pas la fiabilité de ces sources. Et je ne doute pas de leur dimension partisane et orientée. Mais même si je divise chaque chiffre par 3, ou 4 ou 10, je reste horrifié.

Vivement 2012.

Britney Spears – Toxic

Shawn Lee’s Ping Pong Orchestra – Toxic

Mark Ronson – Toxic (radio edit)

©Jonathan Ducruix /Me & Edward

le résumé d’OM-PSG en 8’05 »

Hommage à la Sodomie (Joash Remix)

(ça pique un peu)

photothérapie

Parce que vous avez l’impression de vous enfoncer irrémédiablement dans l’obscurité et le froid, je vous offre 500 secondes de pur bonheur estival.

Une danse extatique au lever du soleil en plein hiver naissant.

Balade pour les gens balades.

 

Jonathan Wilson – Desert Raven

que des preuves d’amour

Pour son anniversaire ma fille m’a demandé une Ford Mustang.
Mais vu qu’elle a pas le permis, je lui ai offert un faux mustang.
Elle a l’air de kiffer.

Get A Room ! – Mustang Love

 

(et sinon le concert de Kid Koala hier à la Gaité Lyrique était FOU. Tout le public couché, concert au casque, des jeux, des danses, des sons incroyables. Deuxième session ce soir, s’il reste des places courrez-y)

With a twist

Vous aviez oublié l’existence de Tanita Tikaram ? Moi aussi. Back to 1988, ou presque.

The Counts Of Drunken Disco – Twist(ed) In My Sobriety

rien à ajouter.

une après-midi

en enfance.
Entouré de tous mes potes.
A rire, reprendre du dessert et faire des bitiz.

Baxter Dury – Afternoon

La fessée

Morceau du mois, vidéo du mois, pour la fessée on verra.

Spank Rock – « DTF DADT »

(I’m) HAPPY TWO

Pour les deux ans de DVLS, j’ai eu un très beau cadeau. En plus de plein de jolis messages et de musique.
J’adore Whitey. Le musicien le plus incroyablement méconnu des années 2000.
Et paf juste cette semaine il nous offre une préécoute de son nouvel album, que j’espère de la veine des précédents, c’est à dire fou.
Les 7’31 » offertes sur youtube sont en tous cas hyper alléchantes.

Ne reste plus maintenant qu’à espérer une sortie rapide.
Et une distribution en France.
Et un concert.
Genre à Calvi.
J’adorerais voir au milieu des cactus un mec qui a inventé une technique de stage-diving appelée « Suicide » (avec le resultat que l’on voit)

Je vous offre un  morceau du dernier album. Ecoutez, et imaginez ça en live.

Whitey – Liars, Vipers, Jokes And Fakes

Joyeux anniversaire

Aujourd’hui, D’où Vient Le Son a deux ans.

J’en profite pour remercier tous les lecteurs de ce blog, et aussi tous ceux qui m’ont aidé à découvrir de la grande musique, de belles images ou des folles vidéos.

Aujourd’hui c’est mon anniversaire, donc j’ai le droit de ne rien faire.
Allez donc fouiller dans les archives, et choisissez un mois au hasard, retombez sur un vieil article. Lisez-le. Ecoutez-le. Je vous l’offre.

Et offrez-moi de la musique en retour, tiens. Un simple lien youtube fera l’affaire.
Par exemple le morceau que vous avez le plus écouté ou kiffé ce mois-ci.

Moi je souffle (et je me gave).