State of Mind : en Pire

Si la qualité d’une soirée se juge à l’aune de l’état de ses participants le lendemain (voire aux cascades ou anecdotes situations incongrues de la nuit même), la soirée de vendredi doit écoper d’une très bonne note. Le Napo a été très proprement retourné par une foule de crétins bouillants et sautillants. Et la suite au Culture Hall a été de très belle facture (heureusement que j’ai fait des photos toute la nuit, ça permet de remettre les souvenirs dans l’ordre).

Je suis dans un état proche de

Je souffre un peu, là.
The Legendary Tigerman – & Then Came The Pain (feat. Phoebe Killdeer)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s