Archives mensuelles : décembre 2010

Soupe

Pot-au-feu, bouillon, soupe de potimarron.
La semaine s’annonce chaude et liquide.

Earthling – Soup or no Soup

Publicités

Balade

Je suis malade, et ça fait chier.
J’ai envie de tout péter.

ou de boire des grogs en sautant dans mon salon

Mudhoney – Touch me I’m sick

je parle comme un canard wc

Nocturne X

Bientôt dix ans maintenant que j’habite le Dixième.
Bientôt dix ans que j’ai mes petites habitudes, mes adresses, mes itinéraires, mes commerçants à saluer ou à vanner.
Mais depuis quelques temps, tout change. Les restos fleurissent, les galeries bourgeonnent, les boutiques de déco éclosent. Il y a une vague de frais dans toutes les rues alentours, à commencer par la mienne. Ca fait déjà quelques temps que j’écume la galerie mARTel, mais j’ai pu découvrir 2 nouvelles galeries dans ma petite rue ce soir.

Une belle initiative pour promouvoir ce petit coin de Paradis qui monte en flèche (comme les loyers malheureusement) : laisser ouvert tous ces nouveaux lieux une bonne partie de la nuit, pour que les gens boivent un vin chaud chez l’antiquaire, du champagne chez Pablo, un bière au Pompon ou du saké chaud dans une galerie d’art.

C’est chez moi tout ça, et j’y suis bien.

Peanut Butter Wolf Feat. Planet Asia – In Your Area

mon voisin est une galerie underground ©DVLS10

Footstache Collection ©DVLS10

galerie de portraits ©DVLS10

Mon petit coin de Paradis

Au chaud

Une petite pensée aujourd’hui pour tous ceux qui ont souffert de la neige.

À ceux qui ont travaillé dehors ;
À ceux qui ont marché, glissé, chuté, souffert ;
À ceux qui ont pris peur en scooter ;
À ceux qui se sont fait corriger à coup de boules de neiges ;
À ceux qui sortent à peine des embouteillages ;
À ceux qui dormiront au boulot sur la moquette de l’open space ;
À ceux qui n’ont pas vu que c’était beau.

Je vous envoie un peu de chaleur, en trois souffles musicaux.
Chaleureux, funky ou flamboyant, choisissez (ou pas)

Al Green – Light my Fire
Stevie Wonder – Light my Fire
Shirley Bassey – Light my Fire

make yourself comfortable

(h)Eight

Déjà huit ans
qu’il est là-haut.

The Birds – Eight miles high
Horace Silver – Song For My Father
Cat Power – I lost someone (Black Session)
Erykah Badu – A Child With The Blues (Feat. Terence Blanchard)
Cat Power – Remember Me (eMusic Solo Version)
Poni Hoax – You’re gonna miss my love
Clifford Gilberto – Restless
Giorgio Moroder – Tears

1941 - 2002

Coulure de Couleur sur le Mur

Mardi dernier, j’étais invité avec mon petit camarade de Dimension6 à passer du son à Glazart pour la soirée en l’honneur de la sortie du film sur Banksy.
C’est toujours un plaisir d’aller faire un tour à Glazart. D’une part, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, c’est pas loin. Enfin pas loin de chez moi. Et puis la salle est agréable, et nos petits amis de Glaz accueillants.

Malgré quelques problèmes techniques qui m’ont bien pourri le set, j’ai pris un grand pied à passer du son. Parce que le public était cool, enjoué et bien éduqué musicalement, c’est à dire plutôt fan de bon hip-hop à l’ancienne, de rock méticuleusement choisi et d’électro sautillante. La seule request sonore, en toute fin de soirée (Faith de George Michael) émanait d’une anglaise, qui a eu la courtoisie de me montrer ses seins pour appuyer sa demande, et qui n’a pas boudé son plaisir sur le dancefloor alors que je lui assénais une reprise par The Boy least likely to.
Le plaisir, c’était aussi de jouer avec deux artistes du collectif 1980 qui travaillaient sur scène, juste sous notre nez, à coup de bombe, de pochoir et de pinceau, faisant émerger de petites merveilles dans une odeur entêtante. Et de les voir sourire parce que leur toile entrait en vibration avec les basses, mêlant définitivement leurs gestes et nos sons.

Merci encore à Glaz’ pour ce beau moment. En souvenir, un morceau que je me devais de passer ce soir-là, en l’honneur de tous les amoureux de l’attentat urbain.

DJ Vadim – Terrorist

Claus to Me

Bientôt Noël, y’a des signes qui ne trompent pas : Paris brille des grands magasins à la place Vendôme, j’ai déjà mangé tous les chocolats de mon calendrier de l’avent, et on se les pèle grave.
Pour les plus impatients, n’hésitez pas à fêter la St Nicolas. Bonne fête à tous ceux que je connais, ils sont nombreux et de qualité.

Si vous ne savez pas quoi offrir à vos enfants chéris pour Noël, voici les dix plus belles idées pour leur faire plaisir. Attention, c’est du lourd.

Et un petit cadeau de ma part, un morceau pour remplacer le classique « douce nuit » à chanter autour du sapin. Remix de Saint Nicolas Jaar, bien sûr.

Azari & III – Into The Night (Nicolas Jaar Remix)