Archives mensuelles : novembre 2010

Outlaws

Ce soir on est hors-la-loi.
Ce soir on fait des bêtises.
Ce soir on fait le mur.
Ce soir ça va être la guerre.

Chris Isaac – Baby did a bad bad thing

Publicités

city invaderz

J’ai l’immense plaisir d’être convié, avec mes petits camarades allemands de Dimension6, à passer un peu de son à Glazart, mardi prochain. On fête l’art urbain et la sortie du film sur Banksy, Exit Through the gift shop.
On célèbre l’idée de se réapproprier la ville, l’espace et la vie, de s’y exprimer, et surtout de solliciter la vigilance de ceux qui l’habitent, s’ils le souhaitent. C’est en ça, plus qu’en l’amour des bombes et de la nuit, que je remercie la révolution de l’art urbain. Ceplaisir pris à rechercher en permanence les chats sur les toits, les stickers sur les poteaux, les pochoirs au sol et les collages sur les murs. A aiguiser et ouvrir mon regard, à traquer l’humour, le beau geste, l’ironie, la violence et la poésie, sur un coin de mur. La semaine dernière, j’ai découvert une autruche de 4 étages en plein Paris, j’ai failli en tomber de scooter de bonheur.
Banksy est à l’art urbain ce que J.C. Decaux est au mobilier du même nom : un cador, mais dont personne n’a jamais vu la gueule. Et à la rigueur on s’en fout. Ca me fait même marrer de me dire qu’il pourrait danser sur un des morceaux que j’ai mis pour lui sans même que je le sache.

« Get ready when you see me comin’
cause
I’m not running »

MP3 : Luke Vibert – Get Ready (featuring Ursula Rucker)

London 2005 ©DVLS05

dash bombing ©mcginley2000

La Vie Moderne

La vie moderne me donne parfois l’impression de flotter tout en filant à 250km/h, désorienté et grisé.

Logo – La Vie Moderne (French Fries and Tony Senghore remix feat PiuPiu)

petite descente, grosse montée

un grand merci à Discovery Channel et à WeBecome pour cette belle journée entre mecs. L’occasion de partager avec vous une idée de l’homme :

« Quidquid luce fuit, tenebris agit – mais le contraire est vrai aussi. Ce que nous vivons en rêve, à condition que le rêve se répète souvent, finit par faire partie de l’Economie de notre âme, au même titre que les choses « réellement » vécues. Le rêve nous enrichit ou nous appauvrit, nous ajoute ou nous retranche un besoin, et finalement, même au grand jour, même aux instant de magnifique et suprême lucidité où notre esprit est le mieux éveillé, nous nous sentons tenus en lisières par les habitudes de nos rêves. Supposons qu’un homme ait souvent rêvé qu’il pouvait voler, et qu’il ait fini par croire qu’il peut et sait voler, que c’est non seulement son privilège, mais aussi son bonheur le plus personnel et le plus enviable, cet homme là, qui croit pouvoir exécuter à l’aide d’une légère impulsion toutes sortes de courbes et de voltes, qui connait le sentiment de je ne sais quelle légèreté divine, qui croit pouvoir « monter » sans tension ni contrainte, « descendre » sans condescendre ni s’abaisser, étranger qu’il est à la pesanteur, cet homme qui connait en rêve de telles aventures et de telles habitudes, comment ne donnerait-il pas au mot « bonheur », même à l’état de veille, une autre couleur et une autre signification , comment n’aurait-il pas une autre façon de désirer le bonheur ? Comparé a ce « vol », l’ « essor » décrit par les poètes lui paraitra certainement trop terrestre, trop volontaire, trop pesant.

(F. Nietzsche, Par de là le Bien et le Mal)

Jeunes filles, Honfleur

Bonjour, je suis l’ambassadeur des hommes.
Je vous souhaite une bonne journée.

MP3 : The Glow – Hey boy

Discours de prise de fonction, 2 juillet 2010

 

THE PERFECT MAN

Le mois de Novembre est un mois spécial.
C’est celui où les hommes, partout dans le monde (et particulièrement dans les pays anglo-saxons), se font pousser la moustache pour lutter contre le cancer de la prostate. Mo’vember.
Le 18 Novembre est encore plus spécial. C’est le jour où les femmes, à leur manière, peuvent rejoindre le mouvement :

We all know that a mustache is the gift that keeps on giving, by creating a more dignified and aesthetically appealing population. But now that killer ‘stache can do even more; it can help fight a killer. Who ever thought that your mustache, or if you are among the genetically whisker-challenged, your efforts in the field of mustachery could help kids with cancer? Well, now it can. Mustaches vs. Cancer is a two month mustache-a-thon where each participant solicits donations on behalf of their beautifully bristled upper-lip, in the end donating all the earnings to the pediatric department at Memorial Sloan-Kettering Cancer Center in New York City. Since 2008, just two short years, the noble faces of Mustaches vs. Cancer have raised over $75,000 to directly benefit pediatric cancer care and research!

Note:

Can’t grow a stache, ladies? We highly recommend checking out this vid on how you can help. (Hint: November 18 is Have Sex with a Guy with a Mustache Day.)

La sublime vidéo dont on parle à regarder ici.

Sauvez le monde, couchez avec un moustachu.
Lui par exemple. Ou moi.

en écoutant ça : Undershower – Killer Sexy Guy (The Twelves Remix)

Moustache is Raw

Stach’ up !

Arrêtez de croire qu’une moustache vous rendra beau comme Tom Selleck.
Arrêtez de croire qu’une moustache vous rendra intelligent comme Einstein.
Arrêtez de croire qu’une moustache vous rendra fort comme Hulk Hogan.
Arrêtez de croire qu’une moustache vous rendra aussi drôle et viril que Jean Rochefort et Jean-Pierre Marielle réunis.
Arrêtez de croire qu’une moustache vous rendra aussi créatif que Dali.
Arrêtez de croire qu’une moustache vous permettra de changer le monde comme le Che ou Martin Luther King.
Arrêtez de croire qu’une moustache vous rendra aussi sage que Gandhi.
Arrêtez de croire qu’une moustache vous rendra aussi inséparables que Dupont et Dupond.
Arrêtez de croire qu’une moustache fera de vous un musicien célèbre comme Lenny, Frank Zappa, Django Reinhardt, Freddy Mercury, Santana, Brassens ou Prince.
Arrêtez de croire qu’une moustache vous rendra aussi invulnérable qu’Astérix.
Arrêtez de croire qu’une moustache vous rendra aussi fou que Borat.
Arrêtez de croire qu’une moustache vous rendra aussi drôle que Chaplin.
Arrêtez de croire qu’une moustache vous permettra de sauver la princesse Peach.

Arrêtez de rêver.
Vivez le.

Devenez un homme, un vrai.
Donnez du style à votre lèvre supérieure,
Et venez militer avec nous pour la journée de l’Homme, vendredi (et faire la fête aussi).

MP3 : Fatlip – What’s up fatlip (Breakbot remix)

Moustache is the new cool

Joyeux anniversaire

Un an pile que j’ai commencé à écrire des conneries ici, et à leur associer un peu de musique, et parfois quelques photos.
Deux cent humeurs, idées, vannes pourries, coups de coeur. Tout rond. 200 sur 365, finalement j’ai presque réussi à être aussi régulier et assidu que je l’espérais.

Alors aujourd’hui, pendant que je souffle sur les bougies, je vous propose d’aller découvrir ou redécouvrir un de ces 200 articles, au hasard des archives, des catégories ou des mots-clefs.
Et aussi de m’offrir un morceau de musique en cadeau d’anniversaire.

youpi