Mullet with headlights

La semaine dernière à l’occasion d’un apéro chez My Electro Machine, Stée nous a fait découvrir une petite merveille : une Literal Version.

Je n’avais jamais entendu parler de ce genre d’exercice audiovisuel, donc je me permets de vous le redéfinir brièvement : choisir un clip, et doubler le chanteur en décrivant ce qui défile à l’écran. Une sorte de « message à caractère informatif » musical.
Quand le clip est bien choisi, décrit de façon hilarante et sublimement interpreté, ça donne ça.

Faites vous plaisir, en boucle.

Publicités

13 réponses à “Mullet with headlights

  1. Je suis au regret de vous informer de mon décès. Déjà que je vénérais ce clip, mais je suis achevé. « These dancers have to stop, the gayest guy on earth would called this over the top », mais laule.

  2. Tu connaissais pas Diego? Il y en a plein, mais c’est vrai que c’est la meilleure

  3. fantasticum!

  4. LOL, fail, tout y est epic.

  5. C’est super drôle…J’adore !!!

  6. incredible (i should coco)

  7. En y repensant, Bonnie s’était elle-même très bien autoparodiée avec cette délicieuse version http://bit.ly/9YAZBe

  8. George Pompidup

    Beavis & Butt-Head faisaient ça depuis 93 je crois.
    Ils me manquent.

  9. Hihihi merci je ne connaissais pas non plus, j’m’en remets pas 😀

  10. FYI la première du genre était pour Aha en octobre 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s